cortexMisia

19 avril 2014

"tl;dr" tenir dans la main

IMG_4584

"tl;dr" = too long, didn't read. Trop long d'expliquer pourquoi cette peinture m'intrigue et me plaît en même temps ! E résumé, reprendre la fin du CP : "Si l'on se confronte aux états tellement intensifiés des images d'Anne Neukamp, on s'engage dans une expérience oscillatoire capable, dans le même temps, de déplier aussi bien que de verrouiller, maintes possibilités imaginaires." (Birgit Effinger) exposotion Anne Neukamp  Galerie Chez Valentin, jusqu'au 17/05/14   

Posté par cortexmisia à 18:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]


rond blanc

IMG_4578

une action de Marion Cool & Fabio Balducci, document vidéo pour feuille de papier A4 et lumières, 2008, in Interprète, exposition au Frac Ile de France, Le Plateau, jusqu'au 11/05/14.

Posté par cortexmisia à 15:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 avril 2014

trou noir

IMG_4576

ou soleil trompeur. Comme les manchots royaux qui continuent de s'ébattre aux abords de Bahia Inutil (Chili), on fait comme s'il ne se passait rien. Béance dans le ciel, présence mélancolique, coeur réacteur, chose particulière, cette forme noire garde tout son mystère et ne dit rien de plus que ce qu'elle cerne. L'eccéité, de Bertrand Rigaux, vidéo, in exposition "Rien de nouveau sous le soleil" Galerie Isabelle Gounod. jusqu'au 17/05/14

Posté par cortexmisia à 19:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Portrait en pied

IMG_4568

En anglais blue tit qui veut dire "bleu sein" signifie aussi "mésange bleue". Un clin d'oeil aux Anthropométries d'Yves Klein?  Oeuvre qui fonctionne surtout pour les filles. Exposition "Hétéro Queer" de Sammy Engramer. Galerie Claudine Papillon, jusqu'au 10/05/14

Posté par cortexmisia à 18:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

au creux d'un lit de terre

IMG_4566

ESt-ce là que "Mademoiselle Mars" (titre totalement énigmatique !) a germé ?  J'entrevois une pousse florale, un accouplement de printemps, au creux d'un lit de terre. David Scher, exposition "Mademoiselle Mars", galerie Jean Brolly, jusqu'au 10/05/14

Posté par cortexmisia à 18:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]



Des vitraux peints

IMG_4564IMG_4563

 

En plus de ceux de Gregory Derenne à la Galerie Bertrand Grimont (voir post "toile noire" du 17 avril ), ceux du suédois Henrik Samuelsson  à la galerie Laurent Godin (jusqu'au 10/05/2014)  et de la coréenne Soo Kyoung Lee à la Anywhere Galerie (jusqu'au 24/05/2014). 

Posté par cortexmisia à 18:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

quelque chose résiste

IMG_4554

Les oeuvres de Jean-MIchel Alberola restent des énigmes pour moi. Même si j'en comprends les procédés : morcellement, superpositions, langage, fragments, proposition à recomposer, je suis toujours démunie quant au sens de ce que je peux com/prendre. Devant ces images, un problème "littéraire". Je ne sais pas quoi en dire. Quand l’image fait énigme. On ne sait pas à quoi elle correspond, ce qu’elle représente, on sèche, on n’a pas les mots. De l’inconnu. Moment où le langage fait défaut (et tant mieux) = partir de cette mutité, refaire des phrases. Et regarder encore.  Jean-Michel Alberola, galerie Daniel Templon jusqu'au 31/05/2014

 

Posté par cortexmisia à 14:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2014

dans l'invisible de la ligne

IMG_4552

Je connaissais leurs noms parce qu'associés à des architectures très particulières, le serpent vert des Docks, Cité de la mode et du design, le Frac Orléans, l'immeuble troué de Confluences et même le bar de la Fondation Ricard, toujours bondé aux vernissages ! Leurs "Invisibles drawings" sont des échappées belles à toute forme fixe. Jakob + MacFarlane, The invisible drawings, School Gallery Paris- Olivier Castaing. Jusqu'au 7/06/2014. www.schoolgallery.fr 

Posté par cortexmisia à 20:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

toile noire

IMG_4544

Sur ce tableau, on ne voit pas que la toile de fond est noire, teinte avant la peinture. Ce qui donne des nuances complexes aux lumières, les tamisant une fois posées sur la toile, comme absorbées par l'intérieur, ne laissant affleurer à la surface que le résidu satiné lumineux. Fonctionne parfaitement pour les ambiances d'église mais encore plus subtil et fascinant dans les scènes de genre urbaines. Gregory Derenne, Un air d'aujourd'hui, galerie Bertrand Grimont, jusqu'au 31/05/2014 

Posté par cortexmisia à 19:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 avril 2014

4D

IMG_4540

Série Hypercube, grâce à un système d'anamorphose, donne à voir la 4ème dimension spatiale, perspective et lignes de fuite vers l'infini.. effet très réussi car tout est sculpture en aplat. Benoît Lemercier. www.galerierx.com 

Posté par cortexmisia à 16:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]



Fin »