cortexMisia

21 octobre 2018

jusqu'ici…crying

IMG_5410

IMG_5411

Posté par cortexmisia à 18:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 octobre 2018

presque

Eric Baudelaire est un nom qui apparaît souvent dans mes archives, plus encore que je ne le croyais. Même engouement, bien que le terme ne soit pas exact, car le travail d'Eric Baudelaire ne repose pas sur la joie ou sur l'exaltation mais plutôt sur une stimulation serrée de la pensée, une réserve quant à l'image proposée, car on y sent, magré une forte impression de réalité que quelque chose n'est pas dit, que volontairement elle joue sur l'ambiguité. Dans ce travail en miroir, presque le même, presque semblable, un effet de regard dilaté entre là et ailleurs. L'idée d'un double existe pour les individus, on découvre qu'elle est aussi pour les choses de la vie. 
IMG_5294

IMG_5295

Posté par cortexmisia à 19:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 septembre 2018

st georges ou une vision américaine

IMG_4829

Voilà comment un artiste américain revisite St Georges terrassant le dragon, flashy, kitsch, tendre et comme un jeu d'enfant :-) Matt Jones, Time Walk, à la galerie Jérôme Pauchant

Posté par cortexmisia à 16:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 septembre 2018

unknown

IMG_3340

Je ne sais plus ce que c'est !

Posté par cortexmisia à 00:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

pour le fond et pas pour la forme

IMG_3274

Continuer malgré une interface de moins en moins attractive, parasitée par de la pub, continuer à avoir envie de montrer des images, de faire comme des petites lucarnes, de donner une étincelle à l'oeil. Alors, oui, je sais, je devrais changer d'hébergeur, trouver une interface sobre et élégante, mettre mieux en valeur mes photos... et puis, et puis... pour le fond et par pour la forme. Exposition Batia Suter, Le Bal.  

Posté par cortexmisia à 00:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 août 2018

Une espèce inconnue

IMG_3362

Je ne connaissais pas cette vidéo de Pierre Huyghe... Encore une fois saisie par quelque chose... C'est tout simple, faire porter un masque à un singe, et d'emblée l'illusion d'un corps étranger, d'une espèce inconnue, est totale, troublante. Est-ce un humain mutant en animal, ou un animal prenant les traits d'un être humain... car le visage, me^me si c'est un masque, porte une émotion, donne l'impression de sentiment. C'est fort, incroyablement humain. Untiteld, (human mask) 2014, vue à la Fonfation Vuitton  Exposition Au diapason du monde 

Posté par cortexmisia à 19:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 juillet 2018

D'un coup la beauté, terrassée

 

IMG_2672

 

Posté par cortexmisia à 22:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juillet 2018

moon rêveur

IMG_3157

Posté par cortexmisia à 22:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juillet 2018

fin de fête

IMG_3153

Posté par cortexmisia à 22:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2018

kara OK

quand même, parler avec Deleuze, c'est une joie !IMG_3212

Posté par cortexmisia à 10:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]