cortexMisia

05 août 2018

Une espèce inconnue

IMG_3362

Je ne connaissais pas cette vidéo de Pierre Huyghe... Encore une fois saisie par quelque chose... C'est tout simple, faire porter un masque à un singe, et d'emblée l'illusion d'un corps étranger, d'une espèce inconnue, est totale, troublante. Est-ce un humain mutant en animal, ou un animal prenant les traits d'un être humain... car le visage, me^me si c'est un masque, porte une émotion, donne l'impression de sentiment. C'est fort, incroyablement humain. Untiteld, (human mask) 2014, vue à la Fonfation Vuitton  Exposition Au diapason du monde 

Posté par cortexmisia à 19:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 juillet 2018

D'un coup la beauté, terrassée

 

IMG_2672

 

Posté par cortexmisia à 22:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juillet 2018

moon rêveur

IMG_3157

Posté par cortexmisia à 22:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juillet 2018

fin de fête

IMG_3153

Posté par cortexmisia à 22:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2018

kara OK

quand même, parler avec Deleuze, c'est une joie !IMG_3212

Posté par cortexmisia à 10:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 juin 2018

"Je suis poussé"

IMG_1720

Entendre Gordon Matta-Clark parler en français, délicieusement, avec les intonations et les petites mystakes qui le rendent encore plus poétique, comme "Une demi-saison dans l'affaire", pour dire "une demi-saison en enfer", alors qu'il est en train de percer, trouer la façade de l'immeuble près de Pompidou, dans les gravats, la poussière, le bruit, l'ouverture, le vide, la lumière, la mort possible ...Fulgurence émotionnelle, cet homme est mort à 35 ans, une telle maturité, intelligence, intensité, connaissance de tout, comme si tout s'était concentré... sachant que sa vie serait courte? Une présence inoubliable. Suspendue dans les airs et le temps. A la journaliste qui lui demande "pourquoi vous faites ça?"  il répond "je suis poussé". Et je ne peux m'empêcher de penser à son frère qui s'est suicidé, en se jetant par la fenêtre, comme si une force derrière l'avait pousée à se jeter dans le vide.

Film réalisé pendant Conical Intersect, Marc Petitjean, 1975, Exposition Anarchitecte, Jeu de Paume. 

Posté par cortexmisia à 13:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juin 2018

NOVLANGUE_

IMG_1703

S'envoler dans le/s nuage/s, y trouver un nouveau langage.. nouveaux clouds de nos cerveaux. Film "érudit", en double écran, qui fait le lien de l'oeil à la main, évoque l'hémisphère gauche et l'hémishère droite du cerveau, opère des migrations de l'une à l'autre, fait travailler le conscient de la pensée tout en creusant dans l'inconscient, du langage, de la mémoire, de l'histoire, de l'oubli, de ce qui fait notre évolution, nos perditions, nos désirs...  emporte la pensée et les sens très haut. Il faut prendre le temps de regarder le film en entier, suivre son "écriture" par l'image,  laisser emporter la pensée et les sens très haut.  Géopolitique de l'oubli, Daphné Le Sergent,  2ème proposition de Novlangue_ Programmation Satellite 11, commissariat Agnès Violeau. Jeu de Paume. 

Posté par cortexmisia à 10:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juin 2018

mue rouge

IMG_1680

La robe comme une dépouille, une seconde peau qui serait tombée, fait penser à un mollusque, une pieuvre rosée ou même une fleur,  laissant le corps de la femme encore un peu sanguinolant... cette raie des fesses si prononcée... tableau très étrange du Tintoret, titre non fixé vraiment 

Posté par cortexmisia à 18:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Geste

IMG_1676

Le Tintoret, La Conversion de Saint Paul, 1545 (détail)

Posté par cortexmisia à 17:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 juin 2018

à deux

IMG_1660

Je te tiens tu me tiens par la barbichette, le premier de nous deux qui rira aura une tapette ! Régine Kolle, vu dans l'atelier 

Posté par cortexmisia à 22:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]